Skip to content

Flexion latérale avec haltère

Exécution

L’exercice consiste à pencher le torse latéralement en tenant un haltère du même bras :

Flexion latérale avec haltère

Flexion latérale avec haltère

Une fois toutes les répétitions réalisées d’un côté, on passe à l’autre :

Flexion latérale avec haltère

Flexion latérale avec haltère

Le bassin doit être fixe durant tout l’exercice, et la flexion doit être strictement latérale, en aucun cas le dos ne doit partir en arrière ou en avant.

La colonne vertébrale étant dans une position précaire, l’exécution doit être contrôlée et relativement lente.

Aussi, l’exercice est beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît.

Une erreur fréquente est de réaliser l’exercice avec un haltère dans chaque main, auquel cas leur résistance se compense et l’exercice perd tout son intérêt :

Flexion latérale avec haltères (mouvement incorrect)

Une autre erreur récurrente consiste à faire la flexion dans le sens opposé à l’haltère :

Flexion latéral avec haltère (mouvement incorrect)

Muscles ciblés

  1. Grand oblique
  2. Grand droit de l’abdomen
  3. Trapèze (principalement faisceau supérieur)
  4. Fléchisseurs et extenseurs du poignet et des doigts (si vous n’utilisez pas de sangles de tirage)

Intérêt

La flexion latérale avec haltère est l’exercice de base pour le côté des abdominaux (grand oblique).

Toutefois, encore plus qu’avec le crunch avec haltère, ces effets à long terme sur les disques vertébraux ne sont pas bien clairs.

Aussi, il est sans doute préférable de lui substituer l’exercice de gainage latéral avec haltère, peut-être moins efficace, mais aussi moins risqué pour « tonifier » ses obliques.

Ajoutons que l’exercice n’a aucun intérêt pour perdre des « poignées d’amour », ceci relève avant tout du régime alimentaire. Bien au contraire, des obliques très musclés peuvent augmenter votre tour de taille.

Sous la supervision d’un préparateur physique, la flexion latérale avec haltère pourra toutefois intéresser les boxeurs, lanceurs de poids, judokas, et autres pratiquants de sports nécessitant des obliques puissants.

Les pratiquants confirmés peuvent également pratiquer l’exercice, mais nous le déconseillons aux pratiquants intermédiaires ou débutants.