Accéder au contenu principal

Équivalence développé couché avec barre et avec haltères

L’exercice le plus populaire de la musculation est incontestablement le développé couché avec barre., qui est souvent le « benchmark » de la force entre pratiquants amateurs.

En réalité, se comparer aux autres n’a pas grand intérêt, puisqu’en fonction de votre morphologie (longueur des avant-bras, grosseur de la cage thoracique), de l’exécution du développé couché (cambrure plus ou moins marquée, barre basse touchant le sternum ou barre haute touchant le milieu de la poitrine), l’amplitude du mouvement peut varier fortement entre deux pratiquants. A partir de là, la force réelle devant être déployée pour pousser la charge est variable également et rend les comparaisons hasardeuses.

Pour autant, si vous vous entraînez à domicile exclusivement au développé couché avec haltères, et que vous cherchez un ordre de grandeur par rapport à la version barre, voici une table d’équivalence.

Marre de stagner ? Confus devant tous les “conseils” contradictoires sur youtube ?
Ne perdez plus votre temps et laissez-vous guider : Méthode complète de musculation à domicile. Prenez du muscle. Augmentez votre force. Perdez du gras. Progressez plus vite.

satisfait ou remboursé

Équivalence développé couché barre/haltères

Faire des équivalences entre différents exercices est toujours douteux en musculation, car les recrutements musculaires ou nerveux ne sont jamais strictement identiques.

Mais, pour donner un ordre de grandeur, un développé couché avec haltères correspond à environ 85%  d’un développé couché avec barre. Dit autrement, le passage aux haltères vous fait « perdre » environ 15% de force : d’une part à cause d’une amplitude de mouvement généralement plus importante, et d’autre part du fait d’une trajectoire plus difficile à contrôler, liée à la mobilité supplémentaire des haltères par rapport à la barre.

Pat Casey au développé incliné avec haltèresPat Casey, avec des haltères de probablement 90 kg

D’où la table suivante :

Développé couché avec haltères Développé couché avec barre
60-68 kg 150 kg
58-65 kg 145 kg
56-63 kg 140 kg
54-61 kg 135 kg
52-59 kg 130 kg
50-56 kg 125 kg
48-54 kg 120 kg
46-52 kg 115 kg
44-50 kg 110 kg
42-47 kg 105 kg
40-45 kg 100 kg
38-43 kg 95 kg
36-41 kg 90 kg
34-38 kg 85 kg
32-36 kg 80 kg
30-34 kg 75 kg
28-32 kg 70 kg
26-29 kg 65 kg
24-27 kg 60 kg
22-25 kg 55 kg
20-23 kg 50 kg
18-20 kg 45 kg
16-18 kg 40 kg
14-16 kg 35 kg
12-14 kg 30 kg
10-11 kg 25 kg
8-9 kg 20 kg
6-7 kg 15 kg
4-5 kg 10 kg
Développé couché avec haltères Développé couché avec barre

S’habituer à un exercice prend du temps, et si vous ne faites que du développé couché avec haltères, il faudra pratiquer quelques semaines le développé couché avec barre pour réaliser la performance indiquée.

L’inverse est vrai si vous ne pratiquez que le développé avec barre. Le passage de la barre aux haltères demande même généralement plus de pratique que des haltères vers la barre.

Limite de l’équivalence

Il arrive que cette table tombe significativement à côté :

Équivalences développé incliné et développé couché

De la même façon que le développé couché avec haltères est corrélé au développé couché avec barre, le développé incliné est corrélé avec le développement couché.

Grossièrement, nous sommes généralement 15 à 20% moins fort au développé incliné à 45°.

D’où les tables suivantes :

Développé incliné à 45° avec barre Développé couché avec barre
120-128 kg 150 kg
116-123 kg 145 kg
112-119 kg 140 kg
108-115 kg 135 kg
104-111 kg 130 kg
100-106 kg 125 kg
96-102 kg 120 kg
92-98 kg 115 kg
88-94 kg 110 kg
84-89 kg 105 kg
80-85 kg 100 kg
76-81 kg 95 kg
72-77 kg 90 kg
68-72 kg 85 kg
64-68 kg 80 kg
60-64 kg 75 kg
56-60 kg 70 kg
52-55 kg 65 kg
48-51 kg 60 kg
Développé incliné avec barre Développé couché avec barre

Avec haltères :

Développé incliné à 45° avec haltères Développé couché avec haltères
48-51 kg 60 kg
46-49 kg 58 kg
45-48 kg 56 kg
43-46 kg 54 kg
42-44 kg 52 kg
40-43 kg 50 kg
38-41 kg 48 kg
37-39 kg 46 kg
35-37 kg 44 kg
34-36 kg 42 kg
32-34 kg 40 kg
30-32 kg 38 kg
29-31 kg 36 kg
27-29 kg 34 kg
26-27 kg 32 kg
24-26 kg 30 kg
22-24 kg 28 kg
21-22 kg 26 kg
19-20 kg 24 kg
18-19 kg 22 kg
16-17 kg 20 kg
14-15 kg 18 kg
13-14 kg 16 kg
11-12 kg 14 kg
10-10 kg 12 kg
8-9 kg 10 kg
Développé incliné avec haltères Développé couché avec haltères

Limite de l’équivalence

Il arrive que cette table tombe significativement à côté :

Conclusion

Le développé couché avec barre et le développé couché avec haltères sont des exercices assez proches, avec des performances relativement corrélées, spécialement si vous pratiquez régulièrement les deux.

La même remarque peut s’appliquer aux développés couché et incliné.