Skip to content

Sangles de tirage pour la musculation

Chaque fois que vous réalisez un exercice de musculation en tenant un haltère, vous travaillez les avant-bras et la poigne (muscle fléchisseurs des doigts).

Mais il y a certains exercices où le ou les haltères utilisés sont plutôt lourds et/ou doivent être tenus pendant un temps long, en particulier :

De sorte que, selon la force et l’endurance de votre poigne, l’exercice s’arrête prématurément car vous n’êtes simplement plus capable de tenir le ou les haltères.

Ou, si vous êtes capable de les tenir, l’effort nécessaire à leur tenue perturbe votre concentration sur les muscles ciblés par l’exercice.

La solution réside alors dans l’utilisation de sangles de tirage pour la musculation.

Qu’est-ce qu’une sangle de tirage ?

Il s’agit simplement d’une lanière solide d’une soixantaine de centimètres de long et quatre centimètres de large, dont une petite partie a été cousue sur elle-même (attention la robustesse de cette couture est importante) :

Sangle de tirage pour la musculation

Sangle de tirage pour la musculation

Cette lanière a ensuite vocation à être portée autour du poignet, comme suit :

Sangle de tirage pour la musculation

Sangle de tirage pour la musculation

Celle que vous voyez sur les photographies fait partie d’une paire de sangles qui ont été fabriquées à partir d’une ceinture de judo il y a plus de vingt ans : on peut dire qu’elles ont été rentabilisées !

Où en acheter ?

En plus de la ceinture de judo, faire une couture de qualité nécessite une machine à coudre et donc si vous n’en disposez pas, plutôt que vous embêter à aller dans une mercerie, vous pouvez aussi acheter des sangles de tirage directement sur internet, par exemple sur la boutique de SuperPhysique.

Comment fonctionne une sangle de tirage ?

Après l’avoir positionnée autour de votre poignet, vous enroulez le reste de la lanière autour de l’haltère, comme ceci :

Sangle de tirage pour la musculation

Remarquez que l’enroulement se fait par le dessus :

Sangle de tirage pour la musculation

Plus vous faîtes de tours et plus la lanière est serrée, plus la sangle vous « aidera » à tenir l’haltère :

Sangle de tirage pour la musculation

Position finale :

Sangle de tirage pour la musculation

Vous pouvez alors commencer l’exercice du rowing à un bras avec haltère.

Pour les autres exercices, il faut faire de même pour l’autre haltère, mais avec cette fois plus qu’une seule main libre, cela va demander une certaine habitude, à laquelle on se fait cependant rapidement.

Avantages des sangles de tirage

Une fois positionnée, la sangle de tirage va vous « aider » à tenir l’haltère, de sorte que vous aurez la certitude de pouvoir réaliser l’exercice sans avoir à vous préoccuper de votre prise et ressentir une  « brûlure » dans les muscles de l’avant-bras.

Les muscles ciblés seront donc mieux travaillés, pour un meilleur développement musculaire de ceux-ci.

Inconvénient des sangles de tirage

Un premier inconvénient est simplement que les muscles fléchisseurs des doigts travaillent moins et peuvent donc nécessiter un renforcement spécifique supplémentaire, avec par exemple l’exercice de la marche du fermier.

Toutefois, si vous n’utilisez les sangles de tirage que pour les quelques exercices mentionnés plus haut, votre poigne devrait continuer à être suffisamment sollicitée avec les autres exercices, notamment ceux pour les biceps.

Un deuxième inconvénient est que vous pourrez instantanément utiliser des haltères beaucoup plus lourds avec des sangles de tirage et ceci peut conduire à des douleurs articulaires ou à une blessure.

Pour les éviter, on augmentera le poids des haltères progressivement au fil des séances, et on se gardera de charger comme une « brute », enthousiasmé par l’aide [relative] apportée par les sangles.

C’est de la triche !

Certains pratiquants pensent qu’utiliser des sangles de tirage, c’est « tricher » et il est vrai qu’elles sont interdites lors des compétitions de force athlétique.

Dans ce cas, libre à vous de prendre le temps de développer votre poigne et en attendant, de ne pas travailler « à fond » les muscles originellement ciblés par les exercices mentionnés plus haut.

Il faut cependant savoir que si vos doigts sont petits (eh oui, plus vos doigts sont longs, plus votre poigne sera naturellement puissante), développer une poigne significativement forte peut être simplement impossible.

Conclusion

Les sangles de tirage permettent de travailler « à fond » les muscles ciblés par certains exercices, en facilitant la tenue des haltères.

C’est un accessoire de musculation bon marché et largement utilisée par les pratiquants de musculation confirmés.

Rien ne vous oblige cependant à les utiliser et vous pouvez préférer vous limiter à une prise « naturelle » des haltères.

Catégories

Matériel

Étiquettes