Skip to content

Développé épaules Arnold avec haltères

Exécution

Le développé épaules Arnold avec haltères ou dumbbell Arnold press consiste à développer deux haltères au-dessus de la tête et à les ramener ensuite devant soi avec un mouvement de rotation, avant de les redévelopper à nouveau, ici la version assise sur un banc de musculation horizontal :

Développé épaules Arnold assis avec haltères

Développé épaules Arnold assis avec haltères

Développé épaules Arnold assis avec haltères

Développé épaules Arnold assis avec haltères

Développé épaules Arnold assis avec haltères

Développé épaules Arnold assis avec haltères

Développé épaules Arnold assis avec haltères

Développé épaules Arnold assis avec haltères

Développé épaules Arnold assis avec haltères

Développé épaules Arnold assis avec haltères

Le développé épaules Arnold avec haltères est une variante du développé épaules avec haltères, qu’aurait pratiqué (insistons bien sur le conditionnel) Arnold Schwarzenegger, d’où son nom.

Muscles ciblés

Le développé Arnold avec haltères travaille principalement les muscles suivants :

Intérêt

Le développé épaules Arnold avec haltères est un exercice complémentaire pour le devant de l’épaule (faisceaux antérieurs du muscle deltoïde).

L’exercice est sensé être une version plus complète du développé épaules avec haltères, permettant de travailler l’ensemble des faisceaux du muscle deltoïde.

En réalité, non seulement cette variante travaille encore plus le devant de l’épaule que la version classique, mais en plus la rotation supplémentaire place les épaules dans une position précaire.

Sa pratique seule est insuffisante pour un développement équilibré des épaules et le risque de blessure est plus élevé qu’avec le développé épaules avec haltères « classique », alors même que les épaules et leur coiffe des rotateurs sont déjà, par nature, sur-sollicités et fragiles.

Debout ou assis ?

Comme le développé épaules avec haltères, le développé épaules Arnold avec haltères peut également être exécuté debout.

Mais l’exercice est déjà assez complexe comme cela pour rajouter en plus le maintien d’une bonne posture dorsale, avec une contraction supplémentaire des cuisses, des fesses et des abdominaux.

Faire du développé épaules Arnold avec haltères assis n’est déjà pas une très bonne idée, le faire debout l’est encore moins.